Comme on pouvait le prévoir, le taux d'abstention pour le 1er tour des élections municipales du 15 mars a été très important. Il est de 57,2 % sur l'ensemble des 53 communes de la Boucle du Rhône en Dauphiné (BRD), soit 17 % de plus que pour le 1er tour des élections de mars 2014.

Les écarts sont très grands entre les communes en fonction des enjeux locaux (1 ou plusieurs listes) et de leur "tradition citoyenne" plus ou moins marquée :

  • entre 30 et 37 % d'abstention pour Annoisin-Chatelans, Brangues, Charette, Leyrieu, Montcarra, Moras et Optevoz où il y avait plusieurs listes en lice
  • plus de 70 % d'abstention pour Porcieu-Amblagnieu, Vézeronce-Curtin et Villette d'Anthon où il n'y avait qu'une liste présente

Comme l'indique le tableau téléchargeable ci-dessous donnant tous les résultats du 1er tour sur BRD, on peut noter les points suivants :

  • LYSED : les conseillers municipaux (CM) et les 31 conseillers communautaires (CC) des 6 communes (toutes de plus de 1 000 habitants) ont été élus dès le 1er tour
  • Balcons du Dauphiné
    • il faudra un 2ème tour pour les 2 communes de plus de 1 000 habitants où il y avait 3 listes présentes : Les Avenières Veyrins-Thuellin et Saint-Chef.
    • ce sera également le cas pour les communes suivantes de moins de 1 000 habitants :
      • Optevoz où il n'y a eu aucun CM élu au 1er tour (présence de 3 listes)
      • Montcarra, Moras, Saint-Sorlin de Morestel, Soleymieu et Vénérieu où seulement une partie des CM ont été élus au 1er tour
    • 42 des 73 conseillers communautaires ont été élus au 1er tour
      • les 7 CC des Avenières Veyrins-Thuellin et les 3 de Saint-Chef seront élus au 2ème tour
      • ce seront les maires des communes de moins de 1 000 habitants qui seront d'office CC (1 CC par commune), suite à la réunion du 1er conseil municipal au cours duquel seront élus les maires et adjoints.

Quid du 2ème tour

La "loi d'urgence pour faire face à l'épidémie de Covid - 19", votée par le Parlement le 22 mars et promulguée le 23 mars, comporte un volet concernant le 2ème tour des élections municipales et la gouvernance retenue sur les prochaines semaines pour les collectivités. Les principales mesures sont les suivantes :

  • report du 2ème tour au plus tard en juin prochain sous réserve que la situation sanitaire le permette (un rapport d'évaluation sera remis au Gouvernement par le Parlement le 23 mai),
  • la date du 2ème tour sera fixée par décret avant le 27 mai si les conditions le permettent,
  • les élus dont l’élection est « acquise » à l’issue du premier tour des élections municipales du 15 mars 2020 ne verront pas leur mandat électif remis en cause,
  • si le 2ème tour ne pouvait avoir lieu en juin prochain, il sera nécessaire de refaire un 1er tour, et éventuellement un 2ème tour, pour les communes qui n'ont pas élu un conseil municipal complet le 15 mars,
  • la gouvernance des communes et communautés de communes reste assurée jusqu'au moins mi-mai par les équipes en place avant le 1er tour du 15 mars dernier.